Aller au contenu
Léna Louganine - Chargée communication et marketing 100 Leaders pour la Planète
Léna Louganine
AUTEUR DE L’ARTICLE

Responsable communication & marketing 100 Leaders

L’éducation est un immense cirque

Facebook
Twitter
LinkedIn

À l’occasion de la journée internationale de l’éducation, Alexi Colombain dévoile les coulisses du service pédagogique 100 Leaders pour la Planète.

De commercial à responsable pédagogique, pourquoi ce changement de parcours ?

Après avoir été commercial pendant plusieurs années, j’ai ressenti le besoin de me réorienter vers le domaine de l’ingénierie pédagogique. Je me suis formé au sein de Le Bahut. J’ai découvert les mécanismes de l’apprentissage, maîtrisé les outils de la Head-Tech et les connaissances nécessaires à la conception de modules pédagogiques et à la vulgarisation de sujets complexes.

Au-delà de l’aspect professionnel, l’éducation me permet de cultiver ma curiosité, de m’enrichir à travers les modules créés et les échanges avec les apprenants.

D’ailleurs, mon rêve de devenir comédien se réalise en partie :  l’éducation est un immense cirque, dans le sens positif du terme. Chacun converge vers un même lieu pour explorer et partager sur un sujet.

Comment se passe la création des masterclass ?

Une masterclass commence par l’identification d’un expert spécialisé dans un domaine particulier. Ensuite, on procède au tournage de la masterclass, à son montage puis à l’animation. La phase de conception d’un module prend environ un mois.

Le véritable défi est la gestion de l’attention. L’être humain a un temps d’attention très court. J’ai pour mission de rendre les sujets accessibles, attractifs et percutants pour maintenir l’engagement des apprenants.

Quelle est la méthode pédagogique utilisée ?

On utilise ce qu’on appelle la ‘pédagogie expositive’. C’est une méthode d’exposition des sujets par des experts, suivie de quiz et de questions pour valider leur compréhension du module.

Comment combiner théorie & pratique et l'adapter aux leaders d’entreprise ?

Notre approche suit un cycle progressif : sensibiliser, éduquer et fédérer.

Les formations émanent d’un travail collaboratif où chaque expert, et parfois les apprenants eux-mêmes, partagent leurs connaissances. Ensemble, on élabore une feuille de route concrète adaptée à chaque entreprise.

Quand je vois de grands groupes comme EDF ou Spie batignolles s’engager, j’ai confiance. Je me dis que le changement est en marche.

Et pour évaluer la réussite des apprenants ?

Il y a plusieurs indicateurs.

Déjà, le taux de satisfaction des conférences et des masterclass ainsi que les échanges avec les apprenants pour améliorer en permanence nos process.

Ensuite, en fin d’année, j’analyse le nombre d’heures réalisées. Selon le résultat, le diplôme Leader pour la planète, qui atteste de l’engagement des apprenants, leur est remis.

Tout cela, nous a permis d’obtenir la certification Qualiopi, garante de la cohérence et de la qualité de nos modules.

Des projets éducatifs en réflexion ?

Le format podcast me semble intéressant à développer. Je réfléchis aussi à un retour au concret en organisant des visites de sites pour comprendre visuellement le fonctionnement de machines ou de cycles de vie.

Dans le futur, je prévois plutôt une pédagogie collective, où la connaissance sera partagée avec une émulation d’idées communes.

Solverwp- WordPress Theme and Plugin

Merci nous avons bien reçu votre message.
Une personne de l’équipe va revenir vers vous dans les plus bref délais.