Aller au contenu
Paul Le Dantec, fondateur d'EKHO
Léna Louganine - Chargée communication et marketing 100 Leaders pour la Planète
Léna Louganine
AUTEUR DE L’ARTICLE

Responsable communication & marketing 100 Leaders

5 questions à Paul Le Dantec, fondateur d’EKHO

Facebook
Twitter
LinkedIn

Paul Le Dantec, apprenant de la première promotion 100 Leaders pour la Planète, crée EKHO en 2022, société de conseil en RSE spécialisée dans les télécoms. Dans cette interview, il partage son évolution et son engagement à nos côtés.

Après avoir longtemps travaillé pour Orange et Kosc, vous fondez EKHO. Pouvez-vous me raconter votre parcours ?

J’ai passé 20 ans chez Orange, surtout sur des postes techniques. J’en garde un très bon souvenir mais j’avais toujours ce plafond de verre et l’envie de connaître l’entrepreneuriat dans une activité porteuse de sens. J’ai cherché une source d’innovation dans une activité à impact. Je me suis tourné vers la RSE pour le volet social que j’affectionne particulièrement et pour le volet environnemental dont je prenais conscience, tout en mobilisant le secteur que je connais le mieux, celui des télécoms. 

EKHO est donc une boite de conseil en RSE spécialisée dans les télécoms. Concrètement, j’applique les méthodes traditionnelles de la RSE au domaine des télécoms en proposant des diagnostics, de la  mesure de bilan carbone, des plans d’action d’amélioration, etc.
J’approche l’écosystème pour sensibiliser et proposer des solutions. À mon niveau, j’ai la volonté de faire avancer les choses sur l’urgence environnementale. 

Vous avez rejoint la première promotion de 100 Leaders pour la Planète. Pourquoi ce choix ?

Ma problématique initiale était de monter en compétences sur le volet environnemental avec des données à jour sur ce domaine encore jeune et en forte évolution. 
Au début, je me suis lancé sur plusieurs formations et sur la lecture de plusieurs ouvrages de référence pour comprendre les bases de la RSE. Lors du salon Produrable à Paris, j’ai notamment rencontré Romuald Ribault et Matthieu Astic qui m’ont parlé du think thank E5T et de la formation qui se créait : 100 Leaders pour la Planète.

Par rapport aux autres offres du marché, ce qui a fait la différence, ce sont les données d’actualité. C’est aussi une formation atypique avec beaucoup d’interactions, de bienveillance et des intervenants qui pèsent dans le game de la RSE, chacun avec son domaine d’expertise. Même si la majeure partie du programme est digitale, il y a un côté communautaire et partage d’expériences en mode think tank qui sont totalement adaptés à mon besoin.

Suite à ce début de formation, quels bénéfices en avez-vous tirés ?

La première chose, c’est que je priorise les sujets les plus importants pour faire avancer les choses dans mon écosystème. Ensuite, au travers de ceux qui suivent l’enseignement ou forment, j’augmente mon réseau. Ce sont potentiellement des personnes avec qui je vais faire des partenariats et sur lesquelles je pourrai m’appuyer lorsque je n’aurai pas les compétences nécessaires en interne. 

Comment envisagez-vous le futur de notre planète ?

Je suis toujours optimiste. Je pense qu’on a une capacité de résilience infinie mais c’est un sujet sur lequel on ne connaît que la face émergée de l’iceberg. On manque de méthodes et d’outils de sensibilisation pour déclencher une prise de conscience et une action collective.

Un petit mot pour tous ceux qui hésitent à se former ?

La formation 100 Leaders pour la Planète est la seule du secteur RSE qui est vraiment adaptative et s’intéresse aux problématiques du moment. Si on veut se former sur les bases de la RSE, beaucoup de choses existent mais, si on veut être au goût du jour, il faut travailler avec des experts qui sont à la pointe de l’info. 100 Leaders pour la Planète est la seule entreprise qui propose tout ça !

Solverwp- WordPress Theme and Plugin

Merci nous avons bien reçu votre message.
Une personne de l’équipe va revenir vers vous dans les plus bref délais.